#otpdi

Jeanne Bécu, dite « Mademoiselle Vaubernier » fut la favorite de Louis XV de 1768 jusqu’à la mort du Roi, en 1774. Celle qui fut tant décriée su se faire une place de choix à la Cour mais surtout dans le cœur du Roi ; en guise de cadeau celui-ci lui offrit le domaine de Louveciennes. La comtesse s’y installa et y vécut jusqu’à sa mort.

 

Amatrice d’art, elle protège les peintres et artisans, elle fut très appréciée des habitants de Louveciennes qui la surnommait « la bonne dame de Louveciennes ». Retrouvez-la aujourd’hui dans son ancien domaine, des visites exceptionnelles du Château et du Pavillon de Musique sont organisées.

Le château appartient depuis plusieurs années à une famille qui y vit, après une vaste campagne de restauration, la propriété ouvre exceptionnellement ses portes à la visite. Voici un aperçu de ce que vous pourrez y découvrir….

Le château est appelé Pavillon des Eaux car il appartenait au gouverneur de la Machine de Marly, Arnold de Ville. Son aspect d’origine a été largement modifié au cours des années et des travaux d’embellissement apportés par ses différents propriétaires. Une balade dans le parc vous fera apprécier de belles étendues d’eau, des arbres centenaires, un temple dorique et une glacière. Le château et son superbe tilleul vous attendent en haut du parc, du modeste pavillon d’origine résulte un très bel ensemble.

En contrebas se situe le Pavillon de Musique, véritable joyau qui domine la vallée de la Seine. Pour le visiter se reporter au programme des visites et concerts proposés tous les ans. Si vous avez visité le château, la découverte du Pavillon sera la cerise sur le gâteau ! Vous serez séduits par ce petit bâtiment réalisé par Claude Nicolas Ledoux qui se compose de plusieurs salles de réception et pour lesquels œuvrèrent les meilleurs artistes de son temps : François Boucher, Fragonnard, Pierre Gouthière. Ce petit bijou fut inauguré en 1771 en présence du Roi. Après la comtesse de nombreux propriétaires se succédèrent mais il faudra attendre 2006 pour que ce lieu revive et que la musique y retentisse de nouveau !