#otpdi

Tant que le loup n'y est pas... Vous connaissez la chanson ? N'ayez crainte, en forêt de Marly vous ne risquez pas d'en croiser !

Une légende raconte qu'on y entera la fameuse bête du Gévaudan, mais ce n'est qu'une rumeur... peut-être alimentée par ce nom curieux "Chevaudeau" qui est le nom de la balade que nous vous proposons de découvrir. Par contre, vous pourrez y croiser chevreuils et sangliers ! 

 

Vestige de l’ancienne "forêt d’Yveline" qui s'étendait sur toute la plaine de Versailles, la forêt domaniale de Marly s’étire sur 1 749 hectares. 

Elle présente un paysage varié du fait de son relief accidenté (dénivelés de 50 à 70 mètres), de sa géologie, de son hydrologie (pas moins de 10 mares et de nombreux rus agrémenteront votre promenade !). 

La forêt de Marly est composée presque exclusivement de feuillus, où chênes et châtaigniers sont rois. 

L’histoire a marqué la forêt : abbayes, forteresses médiévales, domaine de chasse, et une situation stratégique pour la protection de Paris qui a laissé des ouvrages militaires, comme le fort du Trou d’Enfer ou les batteries. 

 

Aujourd’hui, nous vous proposons de découvrir le circuit du vallon de Chevaudeau. 

Mais vous trouverez la carte de la forêt de Marly (pour les plus débrouillards !) et des topoguides en vente à l’Office de Tourisme ! 

- Les sentiers d’Emilie de Jean-Pierre Hervet – RANDO Editions

- Forêts de Rambouillet, Marly et Saint-Germain de Patrick Mérienne et jean-Pierre Hervet – Editions OUEST-FRANCE

- Les Yvelines à pied – Collection TopoGuides de la Fédération française de Randonnée

 

Nos conseils pour randonner avec des enfants ! 

Avant trois ans, l'enfant peut être transporté dans un porte-bébé, ventral pour les nourrissons ou dorsal quand l'enfant peut tenir assis seul. 

À partir de trois ans, l'enfant peut commencer à marcher sur de courtes distances, il restera donc nécessaire de prévoir un portage s'il est fatigué. 

Entre 5 et 10 ans, l'enfant peut marcher, en fonction de son âge, avec une moyenne de 1 à 3 km par heure… Pour une première sortie, une marche de deux heures est un objectif largement suffisant. 

Pour motiver les enfants il peut être intéressant de fixer un but (voir un château, une cascade) à la balade. En règle générale, ils s'ennuient et se fatiguent rapidement d'une activité répétitive telle que la marche prolongée. Il faut donc prévoir des moments pour briser la monotonie : bricolages avec des éléments naturels (flèches polynésiennes, moulinet à eau, cabanes, barrages, jeux (de cachette, de sensibilisation à la nature, d'orientation), des histoires ou des chansons, observation (du paysage, des animaux, des fleurs, des empreintes). Ils seront également intéressés par l'aspect aventure de l'activité. Et on peut leur confier quelques responsabilités adaptées à leur âge : porter un petit sac avec leur gourde ou leurs jouets, rechercher les balisages, rechercher le chemin sur la carte, veiller à l'heure.

C'est à partir de 9 ou 10 ans qu'on peut envisager la randonnée itinérante ou des sorties longues, en fonction de leur entraînement. Les adolescents plus âgés ont des aptitudes physiques à la randonnée similaires à celles des adultes.

 

A découvrir sur votre parcours :

• la table de vènerie qui est le point de départ. La légende raconte qu'ici les druides tenaient leur assise (on vous aura prévenu la forêt de Marly foisonne de légendes !)

• le mur d'enceinte de la forêt : la grande clôture date du 18e siècle et vous verrez peut-être l'une des bornes frappées de la fleur de lys.

TÉLÉCHARGEZ L’ITINÉRAIRE ICI !

 

Et n'oubliez pas de consulter la charte du promeneur avant de partir...

 

Et partez à la découverte de la forêt avec votre Office de Tourisme et les animateurs de l'Ecole de la campagne et de la forêt, qui seront ravis de vous faire découvrir cet espace prestigieux sous toutes ses coutures :

Vous pouvez d'ores et déjà réserver vos places en ligne pour les prestations suivantes :